13/07/2008

Les 10 espèces les plus menacées

   

 

 

>> Durant cette été, vous retrouvez chaque semaine une espèce menacée.

 

Les 10 espèces animales les plus menacées, selon le WWF, souffrent toutes des activités humaines.

Le danger est direct, mais c'est aussi la destruction de leur habitat qui est responsable de ce constat

 

Logo WWF

 

 

 

 

 

 

 

Lien vers WWF Belgique

  

 

 

>> Durant cette été, vous retrouvez chaque semaine une espèce menacée. 

 

 

Les 10 espèces animales les plus menacées, selon le WWF, souffrent toutes des activités humaines.

Le danger est direct, mais c'est aussi la destruction de leur habitat qui est responsable de ce constat

 


 

 

Le grand requin blanc

Nom scientifique : Carcharodon carcharias

  • Taille : 4 à 6 m
  • Poids : jusqu'à 3 tonnes
  • Alimentation : autres requins, dauphins, tortues, phoques
  • Espérance de vie : 40 ans (estimation) 

Requin Blanc2

 

 

Le grand requin blanc appartient à l'ordre des lamniformes, c'est le plus grand poisson du monde et le plus redoutable des prédateurs, au sommet de la chaîne alimentaire des mers.  

Il vie dans les mers tempérées, jusqu'en Alaska. On le retrouve sur les côtes de Californie, d'Australie méridionale, de Nouvelle-Zélande et d'Afrique du Sud.

Combien en reste-il aujourd'hui ?
Depuis 15 ans, la population des grands requins blancs a diminué de presque 80%. Chaque année, toute espèce confondue (plus de 380 espèces en tout), plus de 100 millions de requins sont tués, mais ce chiffre est certainement sous-estimé. 

Son seul prédateur : L'homme.

 

Requin Blanc

 

En Afrique du Sud, le grand requin blanc chasse les otaries.

Pour capturer une de ses proies favorites très agile dans l'eau, le plus grand prédateur des océans doit être très rapide, des accélérations fulgurantes vers la surface qui le propulsent hors de l'eau.

Des bonds spectaculaires à plusieurs mètres au-dessus des flots, ici, un requin blanc sautant hors de l'eau en capturant sa proie, une otarie. 

 

 


 

 

Le Tigre du Bengale 

Nom scientifique : Panthera tigris tigris

Taille : 3 m
Poids : 230 kg
Alimentation : cerfs, sangliers, éléphanteaux, singes, oiseaux, poissons, reptiles
Espérance de vie : 15 ans dans la nature,
25 ans en captivité 
 
 
Tigre du Bengale_01
  
Tigre du Bengale_03
 

De nos jour, il n'y a plus que dans le sanctuaire de Sundarbans, une région du delta du Gange, constituée de petites îles et de marécages ou ils sont encore un danger pour l'homme.

Les tigres sont y maîtres de leur territoire.

C'est le seul lieu connu aujourd'hui où le tigre s'attaque à l'homme de façon instinctive. 

 

 

 

 

Le tigre fait partie de la grande famille des félidés. Il existe 5 sous-espèces, dont la plupart sont menacées de disparition, comme le tigre de Sumatra ou le tigre de Sibérie, le plus grand félin au monde.  

Il vie en Asie, dans les forêts, les prairies et les marécages de l'Inde, du Népal, du Bengladesh, du Myanmar et du Bhoutan, dans le sud de la Chine.

Combien en reste-il aujourd'hui ?
Entre 3000 et 4500 individus subsistent. Le tigre blanc, qui appartient à la même sous-espèce, aurait disparu à l'état sauvage. Le tigre de Java a disparu dans les années 1980. 

Tigre du Bengale_02

L'homme reste sont plus grand prédateur en ce jour, il est chassé pour sa fourrure qui a une très grande valeur marchande en Asie et pour certains de ses organes qui sont réputés pour leurs vertus curatives miraculeuses.

Le déboisement massif est l'autre cause de leur progressive disparition, ainsi que la disparition de leurs proies.  

Depuis le 16e siècle et jusqu'au milieu du 20e siècle, les nababs et notables indiens chassaient le tigre. Avec l'introduction des armes à feu, ces chasses traditionnelles à dos d'éléphants se transformèrent en véritables massacres.
En 1938, le maharadjah d'Udaïpur tua des milliers de tigres ! 

La pharmacopée chinoise a toujours accordé une grande valeur aux organes du tigre. La chasse intensive liée au commerce s'est rajoutée à la déforestation.
Les paysans indiens, pour protéger leur bétail, tuèrent à l'aide d'appâts empoisonnés, trois fois plus de tigres que les chasseurs.

Ce carnage dura jusqu'en 1969, date à laquelle le tigre fut inscrit sur la liste rouge des espèces menacées. Quand le gouvernement indien prit conscience de la catastrophe, il ne restait plus que 1 800 tigres à l'état naturel.

Tigre du Bengale_04

En 1972, le WWF organisa une grande collecte de fonds baptisée « Opération Tigre ». Grâce à cet apport, 6 000 villages furent déplacés.

Aujourd'hui, l'Inde dispose de 15 réserves naturelles. Dès 1979, on comptait 2 500 tigres au Bengale ; en 1979 : 4 000. Aujourd'hui, la population s'élève à environ 5 000 individus.

 


       

 

Le panda

Nom scientifique : Ailuropoda melanoleuca

Taille : 1,50 m
Poids : 160 kg
Alimentation : feuilles, fruits, pousses de bambou, jusqu'à 30 kg/jour ; petits rongeurs
Espérance de vie : 20 ans
 

Personne ne sait encore avec certitude quel animal est le panda géant. Les scientifiques débattent toujours de sa parenté entre l'ours et le raton laveur. Il est aussi l'emblème des animaux menacés.  
 

panda




 

 

Panda geant

 

Considéré comme un animal très rare, le panda géant habite dans la solitude des forêts subalpines de la région centrale-ouest de la République Populaire de la Chine.

Sa classification a longtemps été un sujet à controverse; de nombreux zoologistes l'avaient mis dans la famille des ratons-laveurs, mais tous s'entendent maintenant plutôt un proche parent de l'ours, auquel il ressemble. 


Le panda géant est gros et massif; il pèse de 70 à 160 kg et mesure entre 1,2 et 1,5 m; il n'a qu'un petit bout de queue. Il a un appétit vorace et passe de 10 à 12 heures par jour à se nourrir. On croit que le panda géant consomme chaque jour 9 kg de feuilles et de pousses de bambou.

Il consomme également une variété de plantes dont des iris, des crodus, des touffes d'herbe, et même de petits animaux.  


Les pandas sont des animaux timides dans leur habitat naturel; en captivité, ils sont amicaux et enjoués. Alors que les jardins zoologiques occidentaux ne possèdent que quelques spécimens, la reproduction des pandas dans les jardins zoologiques chinois semble connaître du succès. 

 

 
panda2vr

 

Où vit-il ?

Dans les forêts humides et froides qui couvrent les versants des montagnes du Tibet et du sud-ouest de la Chine, dans les montagnes situées au Sichuan, au Gansu et au Shaanxi, à plus de 2000 mètres d'altitude.


Combien en reste-il aujourd'hui ?

Environ 1750 pandas subsistent, principalement au Tibet, dans les monts Qinling au Shaanxi, les monts Minshan, Qionglai et Liangshan au Sichuan, et dans la partie sud du Gansu.


Les forêts de bambous, condition de sa survie

La déforestation et l'exploitation massive du bambou, source principale de son alimentation, sont directement à l'origine de sa disparition. Le bambou ne fleurit qu'une fois tous les 10 ans. Après sa floraison, la pousse de bambou meurt immédiatement. Dans la réserve de Wanglang, sur une population estimée à 196 en 1969, 20 pandas ont survécu, d'après un recensement en 1980. Le panda est aussi très recherché pour sa fourrure, et un marché de peaux important subsiste au Japon. Le faible taux de reproduction en captivité rend toute tentative de réintroduction en milieu naturel difficile.

 

A savoir

Déclaré trésor national par le gouvernement chinois en 1949, il a été choisi en 1961, en sa qualité d'animal le plus rare au monde, comme emblème par la célèbre ONG de protection de la nature : World Wild Foudation (WWF).

 

 


  

 

Une liste rouge de 15 600 espèces


La "liste rouge" de l'IUCN (Union mondiale pour la Nature) des animaux menacés compte plus de 15 600 espèces. Elle distingue en autre les espèces dépendantes de la conservation, les espèces vulnérables, les espèces en danger (canard bleu de Nouvelle-Zélande) et celles en danger critique d'extinction (vison européen, esturgeon), et enfin les espèces éteintes à l'état sauvage, notamment certaines espèces végétales. 

 

Les 10 animaux les plus menacés

 
La disparition de ces espèces est profondemment liée à la détérioration de l'environnement, et ce déboisement aggrave une situation déjà très préoccupante : ainsi, la disparition des ramins, arbres tropicaux de Malaisie et d'Indonésie utilisés pour la fabrication de queues de billard, nuit à l'équilibre naturel des tigres et des orangs-outans. 
 

Des raisons d'espérer 

 

La conciliation des intérêts commerciaux et écologiques semble maintenant difficile. Cependant, les efforts des organisations ne sont pas sans résultats : le nombre de pandas vivant dans la nature en Chine a par exemple augmenté de plus de 40% entre 1980 et aujourd'hui.
 

 

 

 
 GA Pt B Allemand  
Ligne 740
Retour au Menu_anime
Logo New 01 Lire commentaires_anime
Ecrire commentaires_anime

Section Animaux

 

12:56 Écrit par Rony | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.